Economie

10 conseils pour vendre sa maison ou votre appartement !

La vente d’un bien immobilier est une opération très sérieuse qui peut être rapidement accomplie, ou être source de migraine au propriétaire dans certains cas. Il est donc recommandé de préparer un plan d’attaque pour organiser la vente de sa maison ou de son appartement. Une désagréable impression, une atmosphère trop marquée qui ne satisfait pas ou une simple contrariété par rapport à l’annonce suffisent à faire partir l’acheteur. Il est donc primordial de tenir compte d’un certain nombre de paramètres avant et pendant le processus de vente. Ces quelques conseils peuvent vous être utiles avant de vous lancer dans l’aventure de la vente.

Choisissez la meilleure période

Le choix du meilleur moment indique qu’il ne faut pas trop attendre pour finalement vendre avec précipitation. Il est capital que vous sachiez qu’en matière de vente d’immobilier, vous ne pouvez pas vous hâter et vous ne pouvez non plus tout contrôler. Il faut donc prendre le temps qu’il faut, mais l’essentiel est d’arriver à vendre sa propriété. Prenez le temps d’arranger ce qu’il faut dans la maison ou l’appartement. Si votre maison a besoin d’un rafraîchissement, faites-le : ne tardez pas jusqu’au moment où les futurs clients vous le disent ou informe l’agent immobilier d’abord. La décoration est un élément qui apporte de la valeur ajoutée à votre bien. Si votre maison possède un style externe ancien, il faut carrément la rénover avec une décoration soit sobre ou du type scandinave. Il est préférable d’enlever les éléments trop intimistes : par exemple, vous pouvez être croyants, mais essayer de diminuer les éléments relatifs à la religion. Si vous êtes collectionneur de poupées, de voitures miniatures, et avez même une pièce dédiée à cet effet, veuillez les enlever. Le futur acquéreur s’imaginera plus rapidement dans cette pièce si elle est disponible : une simple décoration suffit largement pour la transformer.

Examinez correctement la documentation

Le contrôle de la documentation est capital, car la plupart des questions que les acheteurs posent fréquemment concernent la situation de la propriété. Beaucoup de ventes ne se conclurent pas à cause des problèmes de documents, ou en raison du manque de certains d’entre eux (lotissement, charges du lotissement, taxe foncière, constructibilité du terrain, etc.). Les documents sont semblables à une plaque d’immatriculation de la maison, de l’appartement que vous vendez. Alors, il est conseillé de consulter les règles d’urbanisme de votre quartier, mais aussi la taxe foncière, les règles du lotissement, les futures constructions, les commodités alentour, les transports en commun, etc.

Concevez une politique de prix de l’immobilier à vendre

Vous devez pouvoir vous poser certaines questions et détenir leurs réponses avant de mettre votre bien sur le marché. Quel est le montant de la maison ? Quelle est la valeur minimale ? Accepteriez-vous de vendre à un acheteur qui veut financer à crédit ? Combien voulez-vous recevoir du montant de la vente ? Aidez-vous d’un outil de simulation comme ce dernier :
https://www.consortium-immobilier.fr/guide/achat-vente/2/4/10/38/637/ ou bien encore
www.local-immo.com

Une fois que vous avez des réponses à ces questions, gardez toutes les données à l’esprit. Il est commun que vous obteniez plusieurs types de propositions, et il est important d’être ouvert et attentif à tout. Certaines personnes ne veulent vendre que la vue de leur maison et sont catégoriques sur le montant. D’autres sont fermes sur d’autres points, et la vente peut rapidement être annulée.

Investissez dans l’aspect de la maison ou de l’appartement

Il faut débarrasser les lieux de la saleté, de vieux meubles dispersés dans les chambres, des bois lourds dans la cour ou sur le sol, des verres brisés dans l’appartement, etc. Leur présence dans un appartement ou une maison à vendre donne une sensation d’abandon et finalement une mauvaise impression à l’acheteur qui, instinctivement ou sciemment, valorisera moins la propriété ou n’aura pas, au mieux, le même désir d’acquérir ce bien si l’endroit était en ordre. Ces détails sont encore plus importants quand le client est une femme. Généralement, les femmes ont une aptitude à examiner beaucoup l’apparence de la propriété, la finition, le nettoyage et d’autres détails. Il est donc capital de faire usage même des facteurs psychologiques pour garantir une bonne vente. Ce sont des facteurs très essentiels pour la vente d’une maison : un dressing rangé, le jardin propre, les pots colorés et fleuris, un accueil chaleureux, une décoration soignée sont entre autres des contenus de réussite d’une vente.

Laissez la maison ou l’appartement disponible

Ce n’est pas toujours envisageable, mais si cela est possible, il faut partir de la maison ou de l’appartement à vendre. Explorer une propriété pour l’acquérir et entrer dans la chambre ou la salle de bain du couple peut se révéler très gênant pour le couple-acheteur. L’idéal est de faire visiter une propriété telle qu’elle se présente. La seule particularité serait de vouloir céder la maison déjà meublée, étant donné que cette pratique est actuellement en vogue. En plus de cela, il peut être observé comme un facteur positif pour présenter la bonne disposition des meubles dans les espaces. Pour les maisons de prestige, il faut aménager les meubles qui sont en accord avec la façade de la maison. Si la façade est classique, et l’habitation de taille normale (moins de 160 m²), un équipement moderne serait adéquat. En préférant un mobilier moderne, vous ajoutez une touche de modernité à votre bien immobilier. Les vieilles façades sont mal perçues par les clients ; il faut alors que vous arrangiez cette image.

Installez une plaque de vente en face de la propriété à vendre

Après avoir déterminé tous les critères indispensables, il faut mettre la maison ou l’appartement en vente. Les différentes méthodes publicitaires classiques comme les journaux, les agents immobiliers et les courtiers, les sites Web, les réseaux sociaux, etc. ne marchent pas aussi bien qu’un panneau « en vente » devant la propriété. Ceci peut vous faire économiser des frais d’agence. Les localités avec peu d’animation peuvent ne pas avoir le même effet. C’est une publicité accessible à tous, et cela peut très bien fonctionner, principalement si c’est une bonne propriété dans une ville active à fortes attractions.

Faites usage des réseaux sociaux

L’emploi des réseaux sociaux, spécialement Facebook, pour faire la publicité d’un bien immobilier à vendre peut se révéler être une bonne stratégie. Vous pouvez compter sur vos amis et leurs amis, et selon l’engagement qui est pris, plusieurs personnes peuvent y prendre note.

Limitez le nombre de courtiers

Les agents immobiliers sont essentiels pour la négociation entre les parties, mais l’excès d’entre eux peut occasionner un peu d’inconvénients. En effet, de nombreux agents immobiliers n’attacheront pas d’importance à votre bien. Ce sera perçu comme un bien supplémentaire dans leur catalogue. Si votre bien est bien affiché dans une rue fréquentée, alors il pourra vite se vendre sans agence à condition d’être à de meilleur prix de vente. Il est conseillé de discuter avec un ou deux agents qui octroieront la même attention voulue à la vente de votre propriété et qui y œuvreront.

Sélectionnez le bon acheteur

Le fait de choisir un acheteur parmi tant d’autres peut paraitre étrange, mais il faut éviter de vendre sa maison ou son appartement à quiconque. Si la propriété immobilière est cédée sous une forme financée par la banque, la vente pourrait prendre plus de temps. Prenez le temps nécessaire de bien vérifier les documents de la banque. Tous les clients en général vont avantager un dossier avec un paiement comptant, même en dessous du prix.

Faites attention à la documentation

Ceci est capital. Il faut faire correctement attention à la documentation à signer. Il faut vérifier ce qui a été fait avant de signer. Le notaire peut oublier de remettre des documents relatifs à la vente, mais qui sont importants pour la fiscalité. Ce manquement pourrait bloquer les démarches. Pour éviter cela, il est important de bien examiner ses documents avant et après signature. Ainsi, vous éviterez les agitations de dernières minutes.

Que retenir de cet article ? La vente de sa maison ou de son appartement est un processus qui mérite d’être bien planifié pour un meilleur aboutissement.

Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close