L'air du temps

Ouverture du salon du livre de Paris 2012

15 mars 2012
Affiche

On règle son réveil ce week-end et on se lève tôt !

Certains iront respirer, voire faire un jogging pour commencer à se remettre en forme, à savoir les chanceux qui profitent de la vie en région.

D’autres, parisiens, iront peut-être se mêler à la foule du Salon du livre. Ah, la joie de se tasser les uns contre les autres, comme dans le métro, même le week-end. Avant de me remercier pour mon conseil qui, non seulement vous ôte votre exquise grasse matinée mais vous prive par ailleurs de tout rayon de soleil, pensez aux petits livres chéris qui vous attendent et aux possibilités de multiples rencontres avec les auteurs !

Vous avez 4 jours à partir de demain, 16 mars, pour aller gambader dans les allées du Salon, porte de Versailles.

 Le fuseau horaire va changer, puisque le Japon est mis à l’honneur cette année (de même que la ville de Moscou).

Si 1200 éditeurs sont annoncés cette année pour un Salon qui ouvre ses ailes à l’international, l’ensemble de la France n’est pas oublié, avec 300 éditeurs régionaux qui participent également à cet évènement.

Un partie des débats sera dédiée aux rapports littérature / cinéma. J’apprends d’ailleurs aujourd’hui -avec le sourire- qu’une bande dessinée que j’adore, pleine de charme et de tempérament, a déjà été adaptée : des chanceux verront le film sur place en avant-première. Il s’agit d’Aya de Yopougon (Marguerite Abouet, Clément Oubrerie). Pourvu que, lors de sa sortie en salle, je sois convaincue par la translation en film ! Après tout, ce fut le cas pour Persepolis, de Marjane Satrapi. Le tout est désormais d’avoir la patience d’attendre.

Si votre ado traîne des pieds, sachez que le numérique et les mangas, pour les aficionados, sont aussi au menu. De quoi sans doute attirer avec vous vos enfants, du moins s’ils ne sont pas en poussette.

Pour ma part, je suis assez tentée par la nouveauté proposée cette semaine : l’opération « Trésors de livres ». L’idée est de mettre en valeur des livres de collection, qu’ils soient anciens ou modernes, dans un bel espace dédié de 600 m². J’aime les manuscrits… Parmi les belles pièces présentées, vous verrez une quinzaine de manuscrits de Cocteau, dont La Belle et la Bête.

De Philippe Claudel à Milena Argus, de Nicole Garcia à Sylvie Testud, ou encore parmi les auteurs japonais invités cette année, cherchez la bonne rencontre : celle qui vous réjouira.

loading Ouverture du salon du livre de Paris 2012 Rendez-vous sur Hellocoton !

D'autres billets doux de L'heure d'été vous attendent

3 Commentaires

  • Reply Ton doux mari 18 mars 2012 at 12 h 20 min

    Sympa de mettre le Japon à l’honneur : Après le malheur qui leur est arrivé il y a quelques mois, je trouve l’idée excellente!

  • Reply Amajy 21 mars 2012 at 19 h 04 min

    Je ne savais pas que cette BD que j’ai beaucoup aimée était devenue un film.Je ne manquerai pas sa sortie et j’espère y retrouver l’atmosphère inimitable avec toutes ces expressions savoureuses. Super idée de promenade ce salon du livre.

    • Reply Nathalie 22 mars 2012 at 14 h 03 min

      Merci ! Je pense effectivement qu’un belle séance cinéma se profile… (Ne reste plus qu’à trouver une Nounou pour les enfants !)

    Pour un petit mot, c'est par-là !

    Vous êtes ici :