Idées

SERP Google : dix (10) astuces pour que votre site y figure

Tous les promoteurs souhaitent retrouver leur plateforme en ligne sur la première SERP des moteurs de recherche. Cela leur permettrait d’attirer suffisamment de prospects pour faire découvrir leurs produits et accroître leurs ventes. La visibilité sur la toile représente un challenge permanent. Un site inconnu sur Internet risque de tomber rapidement aux oubliettes et de disparaître. Retrouvez dans cet article quelques astuces pour améliorer assez vite votre présence sur Google et votre notoriété sur le web.

Privilégier des contenus de qualité

Pour figurer durablement en première position dans le moteur de recherche Google, le référencement naturel demeure la meilleure stratégie. L’une de ses règles fondamentales reste la publication de contenus de qualité. Avec l’abandon de la balise keyword en 2005, Google fonde le classement des pages sur une analyse sémantique. Les algorithmes de ce mastodonte apprécient la pertinence des textes trouvés. Ils évaluent la structuration et la richesse de leur article ainsi que la diversification de leur champ lexical. Certes, les internautes s’intéressent à l’esthétique et au design des sites. Ils adorent les plateformes ergonomiques et interactives. Mais, ils n’y resteront pas longtemps s’ils n’y découvrent pas des articles pertinents avec une valeur ajoutée indéniable. La publication de contenus de qualité représente donc une condition sine qua non pour attirer des prospects et fidéliser la clientèle.

Après une première expérience positive, ils y reviendront plus souvent et pourraient recommander votre site à leurs proches et amis. Votre plateforme s’imposera alors comme une véritable référence. Cela la propulsera progressivement et sûrement dans les premiers résultats des recherches Google. Par contre, ils n’hésiteront pas à délaisser votre site si vous publiez des articles sans grand intérêt. Bien évidemment, cela impactera négativement votre taux de rebond et votre classement. La qualité du contenu s’apprécie aussi par rapport au respect des règles d’orthographe et de grammaire. Panda, un des algorithmes de Google, considère spécifiquement ce paramètre. Le réputé moteur de recherche prend en compte ce critère pour l’attribution des notes. Il juge également l’originalité des articles publiés sur votre plateforme. Panda analyse minutieusement les contenus. Il sanctionnera systématiquement votre site par un déclassement automatique s’il y relève du duplicate content. Cet algorithme combat également le spinning content ainsi que le cloaking.

Pour produire des textes pertinents et bien bâtis, vous pouvez solliciter l’expertise d’une plateforme spécialisée comme Ereferer. Ce site reste le numéro 1 en matière de rédaction web. Il fournit des articles de qualité et parfaitement structurés qui répondent à vos attentes et aux exigences des moteurs de recherches. Mieux, il met à votre disposition les meilleurs annuaires de soumission pour la publication de vos contenus. Vous pouvez y ouvrir dès aujourd’hui un compte pour profiter de ses offres exceptionnelles. Ses rédacteurs et référenceurs vous aideront à améliorer rapidement la visibilité de votre site internet. Vous aurez le plaisir de le remarquer au niveau de la SERP de Google.

Utiliser des mots-clés pertinents

Outre la qualité des textes, les algorithmes de Google exploitent aussi les fameux keywords contenus dans les articles pour classifier les sites. Pour espérer figurer sur la page SERP, vous devez privilégier des mots-clés de valeur. Le véritable challenge consiste à bien les choisir. Pour relever ce défi, vous pouvez utiliser des outils spécifiques comme Keywordplanner, UberSuggest, SpyFu ou Yooda. Ces planificateurs vous aideront à identifier les mots-clés les plus adaptés à votre secteur d’activité. Vous avez aussi la possibilité d’effectuer vos recherches sur des requêtes précises. Si nécessaire, sollicitez l’assistance d’une agence SEO pour l’étude et la sélection de vos keywords. Elle vous permettra à répertorier les thèmes pour lesquels vous avez réellement une chance de figurer dans les meilleurs résultats. Ensuite, vous les intégrez dans un texte pertinent et bien structuré afin d’optimiser vos contenus. Un article surchargé de mots-clés peut déplaire à Google Panda qui pénalisera votre site.

Créer de bons backlinks et maillages internes

Un inbound link représente un lien hypertexte positionné sur une page tierce et qui pointe vers votre propre site. Il permet de générer du trafic vers votre plateforme. Le backlink constitue un élément très déterminant en matière de référencement naturel. Son exploitation idéale booste rapidement votre visibilité sur les moteurs de recherches. Il figure au nombre des principaux critères pris en compte par les algorithmes de Google pour le classement des plateformes. Il s’apparente à un transmetteur de « jus de lien ». Vous devez donc bien le choisir pour espérer retrouver votre site dans la page SERP de Google. Analysez la pertinence des liens entrants retenus par rapport à votre secteur d’activité et aux produits en promotion. Pour réussir votre stratégie de backlink, publiez prioritairement sur des plateformes qui abordent des thématiques similaires à celles de votre site. Assurez-vous qu’elles possèdent un page Rank fort. Concrètement, vous recourez au Guest blogging pour poster vos articles sur des annuaires très consultés. Toutefois, vous ne devrez pas abuser du backink au risque de subir les représailles de Google Pingouin. Cet algorithme analyse systématiquement les links présents dans les contenus disponibles pour détecter les backlinks douteux.

Par ailleurs, n’hésitez pas à recourir au maillage interne pour renforcer la crédibilité et la cohérence de votre site. Cette technique consiste à insérer dans vos textes des liens qui renvoient vers d’autres articles de votre plateforme. Positionnez vos ancres sur vos mots-clés principaux pour optimiser leur impact. Grâce à cette astuce SEO, l’internaute découvrira assez rapidement vos pages complémentaires. Il cliquera instinctivement sur les maillages internes pour consulter vos textes qui retiendront son attention. Son intérêt pour votre site augmentera. Cela le poussera à le visiter plus régulièrement. La réussite de cette technique repose sur la publication de contenus de qualité.

Utiliser de longues traines

Elles représentent des expressions-clés de 3 à 4 mots-clés. Chaque secteur spécifique en dispose. Elles varient suivant les produits et les services à promouvoir. Elles constituent les requêtes fréquemment introduites dans les moteurs de recherche par les internautes qui souhaitent accéder à des informations précises. Les longues traines jouent un rôle déterminant en référencement naturel. Elles permettent d’améliorer sensiblement la visibilité de votre site Internet. Cela le propulsera dans la page SERP de Google. Elles se révèlent plus efficaces que les mots-clés génériques avec un taux de conversion 2,5 fois plus élevé. Vous pouvez recourir aux recherches associées de Google pour identifier de longues traines adaptées à votre contexte. Vous devez les cibler de manière précise sans perdre de vue les contenus publiés par les concurrents. Un texte de qualité doit impérativement comporter de longues traines pertinentes pour se retrouver dans la première SERP de Google. Le référencement naturel les associe généralement à des mots-clés évocateurs pour optimiser leur impact SEO. Cela permettra aux robots de Google de repérer aisément vos textes et les faire figurer en bonne position dans le classement.

Bien structurer vos articles

Outre la pertinence et la qualité des contenus, les algorithmes de Google prennent aussi en compte leur hiérarchisation. Concevez-les à partir d’un plan bien bâti. Prévoyez un titre (H1) et d’autres subdivisions qui permettront aux internautes de comprendre aisément les idées que vous développez. Utilisez des phrases simples et pertinentes qui tiendront le prospect en haleine et l’inciteront à vous lire jusqu’à la fin. Répartissez les mots-clés en fonction de la structuration de votre texte. Ne les accumulez pas dans un seul paragraphe au risque de publier un article déséquilibré et décousu. Cela impactera négativement le classement de votre site, et vous ne figurerez pas en bonne position au niveau de la page SERP de Google.

Choisir des images évocatrices

Les algorithmes de Google analysent également les contenus des images des différents articles que vous publiez sur votre site. Pour apparaitre sur des mots-clés pertinents, intégrez-les dans les ALT de vos illustrations. Assurez-vous qu’elles correspondent véritablement aux thématiques abordées. Cela favorisera une meilleure visibilité de votre texte. Utilisez exclusivement des images libres de droits. Différentes plateformes réputées comme Pixabay en proposent. Cette précaution vous préservera d’une éventuelle poursuite pour plagiat.

Préciser la méta description

Pour simplifier la tâche aux algorithmes de Google, vous avez la possibilité d’ajouter une méta description dans le back-office de votre plateforme. Ce texte court et succinct doit comporter le mot-clé principal de votre article. Il représente un critère véritablement déterminant que vous ne devez absolument pas négliger. Sa prise en compte augmentera sensiblement les chances de votre site de figurer dans la page SERP des meilleurs moteurs de recherche. Les robots d’indexation de Googles, les fameux googlebots, privilégient les contenus avec une méta description.

Utiliser un bon nom de domaine

Pour une optimisation SEO de votre site sur les moteurs de recherches, privilégiez un nom de domaine propre. Cela vous donne la garantie de le conserver durablement. Pensez à l’adapter à votre mot-clé principal. Cela permettra aux algorithmes de vite repérer votre plateforme et de lui attribuer un bon classement. Certains promoteurs n’hésitent pas à changer carrément leur nom de domaine pour profiter de cet avantage. Ne cherchez surtout pas à y intégrer tous vos keywords. Cela s’avérera inefficace.

Évitez également un nom de domaine constitué uniquement de mots-clés. Google pénalise cette pratique appelée Exact Match Domain. Pour améliorer votre visibilité locale, recourez au « Top Level Domain » (TLD). Cette astuce consiste à utiliser l’extension de votre pays. Vous opterez donc pour « .fr » pour un site basé en France et pour « .lu » pour une plateforme domiciliée au Luxembourg. Par contre, privilégiez des codes internationaux comme « .com » ou « .net » si vous prévoyez de mettre en place une structure d’envergure mondiale. Cela boostera sensiblement votre référencement et améliorera votre classement sur les pages de recherche de Google. Vous devez respecter la même logique pour nommer les pages de votre plateforme. Optez pour des URL « Googlefriendly ».

Concrètement, cette astuce consiste à les désigner par un mot-clé précis au lieu d’utiliser des thèmes vagues et peu évocateurs. Cela leur conférera une meilleure visibilité sur la toile. Google récompensera la clarté de votre site, et les internautes pourront y accéder aisément. Compte tenu de vos futures ambitions, vous pouvez acquérir tous les noms de domaines similaires à celui de votre plateforme. Cela vous permet d’anticiper sur la concurrence. À défaut de tout acheter, limitez-vous aux extensions les plus importantes.

Utiliser Google Adwords

Également appelée SEA (Search Engine Advertising), cette stratégie reste la plus simple à mettre en œuvre. Elle se traduit par la création et l’optimisation de campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche réputés comme Google, Yahoo, bing. Ainsi, l’outil Google Adwords permet aux entreprises de diffuser leurs annonces via un système innovant et performant d’enchères. La rémunération peut s’effectuer au coût par mille (CPM), au coût par clic (CPC) ou au coût par acquisition. Les grandes sociétés y recourent souvent dans leur quête de visibilité et de notoriété. Le SEA représente une excellente solution pour augmenter instantanément votre trafic dès lors que vous misez plus que vos concurrents. Cette stratégie séduit par sa flexibilité. Elle permet d’accroître le nombre de clics et de visites sur votre site en temps record. Vous publiez vos annonces selon la période et la saisonnalité qui vous conviennent. Avec Google Adwords, vous décidez librement de votre campagne en fonction du budget disponible. Votre plateforme apparaitra alors automatiquement en haut de la première page SERP de Google si vous misez gros. Vous réussirez rapidement à obtenir un trafic qualifié et augmenter le taux de conversion de votre site grâce à un bon paramétrage. Mieux, Google autorise le tracking et un suivi détaillé des statistiques de vos publicités.

Néanmoins, votre plateforme va certainement disparaître de la première SERP de Google dès la fin de votre compagne. Les résultats de cette stratégie restent donc limités dans le temps. De plus, le SEA se révèle généralement inefficace en l’absence d’articles pertinents et instructifs.

Recourir au Social Media Optimization (SMO)

La présence sur les réseaux sociaux représente également un critère déterminant de visibilité sur la toile. La stratégie du SMO permet de créer sur les plateformes réputées comme Facebook, Twitter ou viadeo des backlinks capables de drainer des internautes vers votre site. Ces mastodontes du web comptent des milliards d’utilisateurs. Cela constitue une niche inépuisable de prospects. Si vous publiez de bons contenus, cela impactera positivement votre optimisation SEO. Le SMO participe à une augmentation sensible du trafic sur votre plateforme et améliore véritablement votre e-notoriété. Par ricochet, elle booste considérablement le référencement de votre site Internet sur les moteurs de recherches. Pour profiter du SMO, vous devez intégrer sur votre plateforme des outils de partage sur les réseaux sociaux. Cela permettra aux internautes de publier aisément vos contenus sur ces sites. Bien évidemment, cela améliorera votre visibilité sur la toile.

Vous avez la possibilité de recourir à des agences spécialisées pour créer des widgets adaptés et des articles de qualité. Des experts pourront vous aider à développer de bonne stratégie d’optimisation sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo, YouTube, Dailymotion, Vimeo, Google+, etc. Cela vous permettra de générer périodiquement du buzz et de susciter une plus grande adhésion autour des produits mis en avant. Votre plateforme pourra attirer aisément des prospects et fidéliser vos clients. Pour préserver votre image et votre notoriété sur ces plateformes, recrutez un community manager qui supervisera et orientera subtilement les échanges. À l’instar de Google, les réseaux sociaux développent de plus en plus de la publicité pour mettre en avant une entreprise ou un produit spécifique. Bien évidemment, vous devez payer pour en bénéficier.

Show More

Aude

Si j'ai créé ce site, c'est suite aux nombreuses difficultés des gens à comprendre le fonctionnement du changement d'heure. Ce n'est pourtant pas sorcier !

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close