Idées

Jardin d’hiver : comment préparer son balcon ?

Faire pousser des plantes aromatiques, des petits légumes ou encore de jolies fleurs est à la fois agréable et bon pour l’environnement, mais c’est aussi un excellent moyen de décompresser et de s’aérer l’esprit. Cependant, lorsqu’on vit en ville et qu’on n’a pas de jardin, c’est tout de suite moins facile. Malgré cela, il existe des solutions pour vous permettre d’avoir un petit jardin en appartement, notamment en achetant une balconnière en toile par exemple. Bien évidemment, lorsque l’hiver arrive, les températures changent, ce qui peut affecter la bonne santé des plantes qui se trouvent dans la balconnière. Voici quelques conseils pratiques pour préparer sa balconnière pour l’hiver.

Les avantages de la balconnière

Grâce à cette jardinière en toile perméable, vous pourrez aménager quelques petites plantations en fonction de vos envies, mais aussi de la taille de votre balcon, et de l’espace que vous souhaitez réserver à votre jardin aménagé. En plantant vos aromates dans une balconnière en tissu, vous pourrez d’ailleurs réaménager votre balcon à volonté, car celle-ci est extrêmement facile à déplacer et a été conçue pour se fixer sur la plupart des rambardes de balcon.

Lorsque l’on veut mettre des plantes sur son balcon, on pense souvent aux jardinières en terre cuite, cependant celles-ci présentent de nombreux inconvénients : elles ne sont pas esthétiques, elles sont lourdes et difficiles à transporter et elles sont également fragiles. Pour toutes ces raisons, opter pour une balconnière en tissu est une bien meilleure alternative. Sans compter que celles-ci existent en différentes tailles et couleurs, ce qui fait d’elles un élément de décoration de votre balcon à part entière.

Les balconnières sont généralement fabriquées en batyline, une matière à la fois très résistante, mais aussi perméable, afin que le surplus d’eau puisse s’écouler et que la terre puisse respirer. C’est une matière idéale pour l’extérieur, car elle résiste parfaitement aux UV, à l’abrasion ou aux températures extrêmes, c’est d’ailleurs une matière très utilisée depuis quelques années pour la conception de mobilier de jardin.

L’autre avantage de ces sacs en toile ultra-résistante est qu’ils peuvent parfaitement venir se glisser sur un rebord de fenêtre contrairement à des jardinières qui sont dures et donc ne sont pas malléables. Ainsi, même si vous ne bénéficiez pas d’un vrai balcon, vous pouvez tout de même profiter de l’espace disponible pour faire pousser quelques plantes aromatiques ou encore de jolies fleurs.

Comment protéger ses plantes pendant l’hiver ?

Si la balconnière en toile est idéale pour l’extérieur, car elle est très résistante, elle s’adapte également parfaitement bien à un intérieur. Les différents coloris disponibles vous permettent même de l’accorder avec votre décoration afin qu’elle se fonde complètement dans le décor. Si les balconnières sont aussi populaires, c’est parce qu’elles sont extrêmement simples à déplacer grâce à leurs poignées, vous pouvez donc les retirer du balcon pour les installer à l’intérieur quand les températures commencent à baisser et ainsi éviter que vos fleurs ou vos plantes aromatiques ne meurent à cause du froid ou du gel.

Attention cependant : pensez à venir apposer une soucoupe en dessous afin que le surplus d’eau qui s’écoule ne vienne pas endommager votre sol. Si vous souhaitez laisser vos plantes dehors pendant l’hiver par manque de place à l’intérieur par exemple, vous pouvez alors les préparer ainsi :

  • Retirez les feuilles et branches mortes et taillez vos plantes avec un sécateur ;
  • Nettoyez les jardinières et les surfaces aux alentours ;
  • Retirez les plantes fragiles et remplacez-les par des plus résistantes.

Pendant la période hivernale, vous n’aurez pas besoin d’arroser beaucoup vos plantes et vous pourrez donc vous contenter de surveiller leur état de santé. À noter qu’il est tout à fait possible de garder de la verdure, et même des fleurs sur votre balcon durant l’hiver, il est simplement nécessaire de se renseigner au préalable sur les variétés qui résistent aux basses températures, mais aussi au gel.

Show More

Aude

Si j'ai créé ce site, c'est suite aux nombreuses difficultés des gens à comprendre le fonctionnement du changement d'heure. Ce n'est pourtant pas sorcier !

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close